« Nous avons mis au point un produit réutilisable et fait à la main qui réduit le coût des serviettes hygiéniques de 75 % à 90 % par an. »

par | Août 26, 2022 | Innovation Stories, Limitless Stories

Impact des projets Limitless – Esther, Ouganda

Bonjour ! Je m’appelle Esther et je suis une jeune volontaire de la Croix-Rouge ougandaise. Je suis ravie de vous parler de la façon dont notre projet innovant a aidé les adolescentes de notre communauté tout en protégeant l’environnement. Voici notre parcours d’innovation.

En Ouganda, dans les bidonvilles, les filles âgées de 10 à 19 ans issues de familles à faible revenu sont confrontées à une myriade de défis liés à la gestion de l’hygiène menstruelle, notamment le manque d’informations, de produits et de services, l’utilisation de matériaux non hygiéniques tels que des chiffons sales, du papier toilette, des morceaux de matelas, des couvertures et du coton en période de règles, ce qui leur offre une protection moindre et génère de l’inconfort, et les force à s’absenter de l’école pendant au moins quatre à sept jours par mois, soit 48 à 84 jours par an.

Cela a une incidence directe sur leurs résultats scolaires et la majorité est contrainte d’abandonner l’école, s’exposant à des mariages précoces, des grossesses précoces, des avortements et des infections sexuellement transmissibles Les serviettes hygiéniques jetables restent coûteuses, inaccessibles et non durables sur le plan environnemental.

Pendant la pandémie de Covid-19, durant laquelle encore davantage de personnes ont été précipitées dans la pauvreté, les familles en difficulté n’ont pas pu acheter de produits sanitaires pour leurs filles, la priorité revenant à l’achat de nourriture.

Grâce au soutien de l’Académie Solférino de la Fédération internationale, par le truchement de l’Académie d’innovation de la jeunesse Limitless, nous avons pu mettre en œuvre notre idée de doter des jeunes filles et des mères adolescentes des compétences nécessaires pour fabriquer des serviettes hygiéniques réutilisables.

Image 1. Formation sur la fabrication de serviettes hygiéniques réutilisables
Image 2. Fabrication de serviettes hygiéniques réutilisables

Notre serviette hygiénique réutilisable faite à la main est unique et innovante ; elle est fabriquée à partir de matériaux textiles disponibles localement, faciles à se procurer sur le marché. Elle se compose de trois types de matériaux différents : les matériaux imperméables, la flanelle de coton douce et le tissu absorbant en molleton de coton, le tout offrant une protection complète et un confort certain. Elles sont douces, respectueuses de l’environnement, non-irritantes et abordables, et réduisent le coût relatif aux serviettes hygiéniques de 75 % à 90 % par an.

En outre, nous menons des campagnes de sensibilisation à la santé et à l’hygiène menstruelles, à la puberté, à la confiance, et nous avons formé des réseaux de la Croix-Rouge au sein des écoles et des communautés afin de discuter du système reproductif et de son fonctionnement. Au cours d’une séance de formation, une écolière nous a demandé comment elle pouvait empêcher les règles et si les garçons avaient eux aussi leurs règles. Les jeunes filles grandissent souvent avec une connaissance limitée de la menstruation parce que leurs mères et les enseignants évitent ce sujet de discussion.

Image 3. Sensibilisation à la santé et à l’hygiène menstruelles
Image 4. Des étudiants avec des serviettes hygiéniques écologiques

Grâce aux retours que nous recevons de la part des bénéficiaires, du personnel scolaire, des filles, des mères adolescentes et des leaders communautaires, nous savons que notre projet aide de nombreuses filles dans les écoles et les communautés, et nous en sommes enchantés !

Jusqu’à présent, nous avons mis en œuvre notre projet dans huit écoles différentes et au sein de trois communautés et nous avons réussi à former 425 personnes, chacune d’entre elles ayant été en mesure de fabriquer une serviette réutilisable prête à l’emploi. Nous nous réjouissons de mettre fin à la pauvreté menstruelle grâce à la mise en œuvre de notre projet dans différentes régions en Ouganda.

0 commentaires

Laisser un commentaire