Lignes directrices pour les organisateurs d’ateliers

Planet:Red

La force du nombre

Lignes directrices pour les organisateurs d’ateliers

Voyage virtuel du 12 au 14 octobre

La crise climatique et les pandémies, qui sont deux des plus grandes menaces de notre époque, nous confrontent à d’immenses défis humanitaires. Ces menaces sont mondiales, mais certaines des interventions les plus importantes se dérouleront au niveau communautaire. Pour les personnes touchées, notre présence et notre action tant locales que mondiales font une réelle différence.

Nous reconnaissons toutefois que de nouvelles approches sont nécessaires pour favoriser un changement mondial. Nous avons la responsabilité d’utiliser efficacement notre portée et nos ressources. Pour ce faire, nous devons écouter, penser et agir différemment et, ce faisant, être ouverts à l’apprentissage et à l’adaptation. Nous devons faire usage de notre voix collective pour amorcer le changement.

En lien avec les thèmes des changements climatiques, des pandémies et de l’action locale, nous souhaitons fournir une plateforme afin de partager nos expériences concernant la façon dont nous faisons face aux conséquences humanitaires de ces menaces à l’heure actuelle, ainsi que de tirer des enseignements en vue d’intensifier notre action future. Comme l’ont indiqué les présidents de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) et du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) dans leur invitation, cet événement sera également l’occasion pour le Mouvement de montrer comment la force de l’action locale peut favoriser un impact mondial, et de mettre en avant sa contribution aux solutions déployées face à ces défis mondiaux.

Les trois thèmes du Sommet sont étroitement liés et se rejoignent de manière complexe et, souvent, imprévisible. Dans le cadre de cet événement, nous vous invitons à partager votre expérience et à débattre des questions suivantes : comment, en travaillant ensemble, nous pouvons accomplir davantage ; comment la collaboration avec d’autres acteurs peut nous ouvrir de nouvelles portes ; et comment l’innovation peut nous permettre d’avoir un impact nouveau et plus important.

Pour guider la préparation de cet événement, et en particulier la conception des ateliers, et vous aider ainsi à élaborer vos propositions, des lignes directrices sont fournies ci-après en lien avec les trois thèmes du Sommet.

Vous pourrez officiellement soumettre vos propositions d’atelier à partir de la semaine du 13 septembre 2021.

Ateliers sur les changements climatiques

Les changements climatiques constituant le thème prédominant, les séances pourraient mettre l’accent sur la mise en œuvre de la Charte sur le climat et l’environnement pour les organisations humanitaires, qui a pour but à la fois d’aider les communautés à s’adapter aux changements climatiques et de renforcer notre durabilité environnementale. Les discussions pourraient porter sur des défis spécifiques et les solutions caractéristiques à des situations données, telles que les conflits armés, les environnements urbains ou les déplacements.

Adaptation aux changements climatiques et activités de réduction des risques de catastrophe climato-intelligentes

Comment la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge travaillent-ils avec les communautés pour réduire leur vulnérabilité et leur exposition aux conséquences des changements climatiques ? Les séances relatives à ce sous-thème porteront sur les actions menées pour sensibiliser les communautés aux risques climatiques, les manières d’utiliser les informations climatiques et météorologiques dans la conception des projets et les moyens de s’adapter durablement aux risques croissants liés aux changements climatiques au niveau communautaire, en intégrant des efforts d’adaptation dans les programmes de réduction des risques de catastrophe, par le biais notamment de solutions fondées sur la nature et de systèmes complets d’alerte précoce et d’action anticipative. Ces séances examineront la façon dont les risques climatiques sont pris en compte et traités dans l’ensemble de notre action – dans les programmes à long terme ainsi que dans la préparation, l’intervention et le relèvement.

Atténuation des changements climatiques et durabilité environnementale

De quelle manière la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge écologisent-ils leurs modes de travail et réduisent-ils sensiblement leurs émissions de gaz à effet de serre ? Les séances relatives à ce sous-thème porteront sur les actions menées pour prévenir, minimiser et gérer les dégâts que nous causons à l’environnement et au climat, et sur les moyens d’évaluer l’impact environnemental de l’ensemble de notre action, y compris nos programmes, nos achats, nos activités logistiques et nos locaux. Ces séances seront également l’occasion de présenter des projets de réduction des émissions pour compenser les émissions inévitables.

Influencer les investissements, les lois, les politiques et les plans (de l’échelle locale à l’échelle mondiale) et tirer parti des données probantes et des sciences climatiques

Comment la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge influencent-ils les politiques locales, nationales, régionales et mondiales en vue de renforcer les lois, les politiques et les plans relatifs aux catastrophes et aux changements climatiques ? Les séances relatives à ce sous-thème porteront sur la façon dont la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge utilisent leur influence et tirent parti des données probantes et des sciences climatiques pour mobiliser une action en faveur du climat urgente et plus ambitieuse de la part des gouvernements, des organisations et du secteur privé, et notamment sur la façon dont les Sociétés nationales aident le gouvernement de leur pays à remplir les engagements pris au titre de l’Accord de Paris. Ces séances examineront la façon dont la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge plaident avec succès pour une augmentation du financement des efforts locaux d’adaptation et de renforcement de la résilience.

Ateliers sur les pandémies

Pour ce thème, les composantes du Mouvement peuvent s’inspirer des sous-thèmes suivants :

Sensibilisation, engagement et confiance des communautés : comment y parvenir ?

La collaboration avec les communautés est au cœur de l’action menée par le Mouvement dans le monde entier. Nous savons qu’un engagement véritable et authentique contribue à favoriser la confiance et à améliorer la qualité des programmes, ce qui permet de réduire la vulnérabilité et de bâtir des communautés plus sûres et plus résilientes. Quels sont donc les obstacles à une participation et à un engagement plus importants des communautés ? Comment pouvons-nous unir nos efforts pour les surmonter ?

Tirer des enseignements du Covid-19 : de l’échelle mondiale à l’échelle locale

Le Covid-19 fait rapidement évoluer le paradigme de la riposte aux pandémies en faisant ressortir les vulnérabilités et les difficultés des mécanismes mondiaux ainsi que l’importance de l’action locale. Comment le Mouvement pourrait-il mobiliser plus rapidement les communautés, mieux s’adapter aux réalités et aux besoins locaux, et maintenir un accès sans entrave aux personnes les plus vulnérables lors de la prochaine pandémie ?

La Croix-Rouge et le Croissant-Rouge et l’approche « Une seule santé » : les liens entre la santé des animaux, des êtres humains et des écosystèmes

En reconnaissant l’interconnectivité qui existe entre les créatures vivantes, le Mouvement/les Sociétés nationales peut-il/peuvent-elles améliorer et/ou optimiser le suivi de la santé des écosystèmes, des animaux et des êtres humains au niveau communautaire et, avec la participation des communautés, être capable(s) de détecter plus tôt et de contenir plus rapidement les menaces potentielles pour la santé ?

La Croix-Rouge et le Croissant-Rouge et les systèmes de santé

Le Mouvement joue un rôle essentiel dans le renforcement de la préparation et de la riposte locales aux épidémies et aux pandémies. Ces actions devant compléter les interventions systémiques, ou idéalement être intégrées dans les systèmes de santé, quel rôle jouons-nous aujourd’hui et devrons-nous jouer à l’avenir pour renforcer la préparation et la résilience des systèmes ? Et quels sont les catalyseurs nécessaires à cet égard ?

Ateliers sur l’action locale

Bien qu’il n’existe pas de définition unique, dans l’espace politique international, la « localisation » se réfère à l’augmentation des investissements internationaux dans le leadership, le rôle et les capacités des acteurs locaux. L’action locale est déjà inscrite dans l’ADN du Mouvement – notre histoire est profondément ancrée dans l’autonomisation des volontaires des Sociétés nationales, qui jouent le rôle crucial de premiers intervenants, faisant en sorte que l’action humanitaire soit rapide, accessible et rentable. Lors du Sommet Planet:Red, notre objectif sera de mettre en évidence les forces existantes du Mouvement pour soutenir l’action locale – tant dans le cadre des interventions internationales et nationales que de l’échelle nationale à l’échelle communautaire – et d’examiner les domaines à améliorer.

Nous invitons les acteurs du Mouvement à soumettre des propositions de séances axées sur les bonnes pratiques, les défis et les possibilités en lien avec les thèmes de la localisation et du pouvoir de l’action locale, en s’inspirant des sous-thèmes suivants :

Partenariats internationaux-locaux qui favorisent un leadership local

Ces séances porteront sur les partenariats, tant au sein du Mouvement qu’avec des acteurs extérieurs, qui ont permis de mener des interventions complémentaires et une action locale efficaces, et notamment sur la façon dont l’engagement de la gouvernance en matière de localisation – à savoir « proposer une aide humanitaire aussi locale que possible, qui ne passe à l’échelle internationale qu’en cas de besoin » – est mis en œuvre.

Renforcement du développement de la Société nationale (NSD) en tant que catalyseur d’une amélioration des capacités de résilience communautaire et d’action humanitaire :

Ces séances porteront sur les initiatives spécifiques et/ou les bonnes pratiques en matière de NSD – en particulier dans le développement des succursales et des unités locales – développées localement ou menées en partenariat avec des acteurs internationaux (au sein et en dehors du Mouvement) et favorisant la résilience des communautés et l’amélioration de leur capacité locale de préparation, de prévention et de réponse aux défis humanitaires, y compris ceux liées au changement climatique et/ou aux pandémies.

Localisation au niveau communautaire

Ces séances porteront sur la décentralisation de la prise de décisions et l’autonomisation des sections/unités locales et des volontaires des Sociétés nationales ainsi que des membres des communautés eux-mêmes afin qu’ils prennent des mesures pour améliorer leur santé, leur sécurité et leur bien-être. Elles pourront notamment porter sur les expériences et les enseignements en lien avec des questions telles que le pouvoir, le leadership et l’intégrité.

Renforcement du rôle d’auxiliaire

Ces séances porteront sur les moyens de renforcer le rôle d’auxiliaire des Sociétés nationales auprès des pouvoirs publics (conformément aux Principes fondamentaux) en tant que pilier central de l’ancrage du Mouvement dans (presque) tous les pays et aspect essentiel des capacités humanitaires nationales.

Points de vue et expériences concernant la « décolonisation de l’aide »

Ces séances porteront sur les expériences, les points de vue et les initiatives de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge en lien avec les récents débats qui ont été soulevés au sein du secteur humanitaire au sujet de la « décolonisation » des relations entre les organisations internationales et locales, et notamment sur les liens entre cette question et les discussions sur la localisation. Elles pourront également porter sur les expériences et les points de vue concernant la « décolonisation » des relations entre les organisations et leurs employés/volontaires issus de minorités raciales, ethniques et nationales dans le cadre de leur action humanitaire.

Share This