Livraison de nourriture et de médicaments, le dernier kilomètre de l’aide sociale

par | Oct 13, 2021 | Innovation Stories

Apporter des biens essentiels, comme de la nourriture ou des médicaments, aux personnes défavorisées et marginalisées, en temps de paix, de pandémie, de catastrophe ou de conflit, représente un défi majeur. La crise de Covid-19 a touché les ménages fragiles dans presque tous les pays ; un phénomène amplifié par l’auto-isolement des personnes.

Si le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge s’est tenu en première ligne lors de cette période inédite, les entreprises sociales ont également fait preuve d’innovation pour atteindre les « inatteignables ». Qu’avons-nous appris depuis un an et demi ? Comment nous appuyer sur des modèles déjà existants pour fournir des services sociaux au « dernier kilomètre » ?


Distribution alimentaire en temps de pandémie

La sécurité alimentaire consiste à avoir un accès continu, tant physique qu’économique, pour acheter, produire, obtenir ou consommer une nourriture suffisante, saine et nutritive. À cause de la pandémie, un nombre grandissant de ménages dans le monde font face à des difficultés socio-économiques, ce qui accroît la pression sur le secteur de l’aide sociale.

Depuis un an et demi, dans le secteur privé, l’activité des applications de livraison alimentaire a plus que doublé, générant de nouveaux types de consommations et de nouvelles chaînes logistiques. Cette année, rien que dans le secteur de l’alimentation, les commandes et les livraisons en ligne ont augmenté 300 % plus rapidement que l’activité des restaurants depuis 2014. Sur le terrain, poussées par la pandémie, certaines entreprises sociales se sont inspirées des modèles de livraison à domicile pour améliorer leur impact social.

À Brooklyn, New York, l’entreprise sociale Wellfare a lancé pendant la pandémie un nouveau service de livraison pour les personnes en situation d’insécurité alimentaire. Toutes les deux semaines, elle livre gratuitement un carton d’en-cas, de boissons, de conserves et de produits secs, sains et de longue conservation, directement au domicile des ménages éligibles. Wellfare sert actuellement 1 000 ménages dans la ville de New York.

En Italie, premier pays européen à être touché par la pandémie de Covid-19, la Croix-Rouge italienne a lancé l’initiative CRI per le persone, permettant aux bénévoles d’offrir un soutien psychologique et de livrer de la nourriture et des médicaments aux personnes les plus fragiles et les plus isolées. Le projet a atteint environ 150 000 personnes et a permis le déploiement de plus de 55 000 services grâce au large réseau de la Croix-Rouge italienne. En s’inspirant de cette expérience, la Croix-Rouge française a mis en place Croix-Rouge Chez Vous, offrant un soutien psychosocial (340 000 appels) et des services de livraisons de nourriture et de médicaments (17 000) dans tout le pays.


Humanitaire | Comment la logistique peut-elle assister les populations vulnérables ?

Dans des contextes complètement différents, la distribution du dernier kilomètre dans les zones déstabilisées par des catastrophes ou des conflits fait face à de nombreux obstacles, tels que des infrastructures et des routes endommagées, des ressources limitées pour assurer le transport, des informations insuffisantes et un manque de coordination parmi les acteurs humanitaires. La distribution du dernier kilomètre s’est toujours révélée être un défi majeur pour la chaîne d’aide humanitaire.


Néanmoins, l’innovation dans le secteur humanitaire offre déjà des solutions matérielles, techniques et humaines. En Zambie par exemple, l’entreprise sociale Cola Life utilise la chaîne de distribution de l’entreprise Coca-Cola pour livrer des médicaments contre la diarrhée en plaçant les comprimés ou les tablettes dans les espaces vides des packs de bouteilles. La logistique de Coca-Cola permet ainsi d’acheminer les médicaments dans les zones rurales sans générer de coût supplémentaire.

Toutes ces solutions seront davantage exposées par des entrepreneurs sociaux lors de la série d’évènements intitulée « 45 minutes » dédiée à l’innovation sociale. Organisée par RED Social Innovation, la Revue de Stanford sur l’Innovation sociale et Ashoka, le premier événement aura lieu le 19 octobre 2021 à 17h, CET.

Prenez part à l’événement pour apprendre et partager plus de solutions innovantes qui relèvent le défi du dernier kilomètre. Réservez votre place ici!

0 commentaires

Laisser un commentaire

Share This